Il est courant d'entendre que la maladie auto-immune est la maladie de l'auto destruction. Nos propres cellules se retournent contre nous même, la guerre est déclarée. On semble dépourvue. La médecine chinoise pense qu'on peut gagner cette guerre si on dispose des armes adéquates.

La médecine occidentale agit uniquement sur les symptômes avec comme objectif principal : diminuer l'inflammation chronique afin de réduire la douleur de façon rapide.

La médecine chinoise a une autre approche. Le praticien va d'abord analyser les symptômes ( les" branches") de la maladie, afin d'identifier les racines du problème.

Puis il va rétablir l'équilibre énergétique, grâce à des séances d'acupuncture, de massages et de pharmacopée traditionnelle chinoise.

Cependant, cela ne signifie pas que les 2 médecines s'opposent, bien au contraire;

La médecine chinoise agit lentement et travaille en profondeur.

La médecine occidentale sait apaiser rapidement les crises aiguës et soulager.

Les 2 techniques se complètent donc très bien. Ces 2 approches, lorsqu'elles sont combinées, forment une alliance stratégique efficace à long terme et qui augmente grandement les chances de rémission. Vous pouvez ainsi réduire les récidives, mais aussi aider votre corps à mieux tolérer les effets secondaires des anti inflammatoires non stéroïdiens et de la cortisone, qui sont, à long terme, aussi néfastes que la maladie elle-même.

Selon la médecine chinoise, les maladies auto-immunes viennent d'un déséquilibre énergétique du Rein , du Foie et de la Rate, provoqué notamment par les émotions négatives ( culpabilité, colère, sentiment d'injustice, frustration, rumination mentale...). Ainsi, le Foie serait principalement attaqué par la colère, la Rate par la culpabilité et les Reins par la peur.

Evacuer ces émotions négatives et apprendre à les gérer aide à rétablir l'équilibre énergétique et soutient donc le combat de la médecine chinoise.

Le système de défense de notre corps est constamment agressé par des charges toxiques externes ( pollutions, métaux lourds, médicaments utilisés abusivement, tabac, alcool, ...), mais aussi et surtout par une mauvaise alimentation dont les toxines pathogènes franchissent la barrière intestinale, devenue perméable.

Nos cellules défensives sont en état de guerre permanente et produisent alors les fameux radicaux libres, pour oxyder leurs " proies " avant de les engloutir. Ce phénomène, couramment appelé " stress oxydant ", est à la fois la cause et la conséquence des maladies inflammatoires, terrain favorisant les maladies auto- immunes.

Il est donc primordial d'accorder de l'importance à ce que nous ingérons, pour renforcer la barrière intestinale et mieux se défendre contre ces agressions extérieures.

14 signaux qui doivent vous alerter

Surveillez bien ces symptômes. Ils sont liés soit à une déficience immunitaire, soit à un syndrome inflammatoire chronique et peuvent impliquer une maladie auto-immune:

- une grande fatigue durable malgré le repos

- la persistance d'une fièvre ou d'une sensation anormale du corps

- une transpiration inhabituelle

- des douleurs articulaires et musculaires résistant aux traitements antalgiques classiques

- une faiblesse extrême des articulations et/ou des muscles dans l'effort

- l'apparition inexpliquée de lésions ou ulcérations cutanées pâles, peu profondes et peu douloureuses mais longues à cicatriser( notamment au niveau de la bouche, de l'anus et des organes génitaux)

- des ganglions persistants après une simple grippe

- Tomber plus souvent malade au moindre changement

- un changement d'humeur à une simple contrariété

- une déprime inhabituelle

- une mauvaise digestion avec ballonnement

- une prise de poids incontrôlable à cause d'un appétit instable oscillant entre appétit diminué, compulsif ou excessif

- des selles molles ou une alternance entre selles molles et selles dures

- un sommeil perturbé


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.