Saisons

Avec le soleil qui se lève tôt, la chaleur qui persiste toute la journée  et la nature luxuriante, l'été est la saison Yang par excellence! 

L'énergie est à son comble, à tel point que notre vitalité et notre bonne humeur abondent.

Profitons- en pour entreprendre tout ce qu'on avait pas l'énergie de faire cet hiver... en veillant cependant à ne pas se brûler de cet excès de feu!

En médecine chinoise, le feu est une énergie d'expansion et de croissance. Il est avant tout porteur de chaleur et de lumière.

Sur le plan énergétique, la lumière est l'expression de la conscience.

La mise en lumière de nos parties obscures est la rencontre avec les parties de nous même insoupçonnées. Les mettre en lumière n'est pas seulement aller à leur rencontre mais également les accueillir et les accepter.

L'énergie du feu est une réconciliation avec soi et une dynamique d'amour. L'été est donc naturellement un temps de relation avec l'autre mais également avec soi. Les vacances sont souvent l'opportunité de s'accorder le temps qui n'était pas disponible jusqu'alors.

L'organe qui porte l'énergie du feu est naturellement le coeur. Un organe très particulier dont les premiers battements commencent dès le 21e jour intra- utérin. Le 21 est un symbole de sagesse divine, c'est l'âge de l'autonomie morale ( même si dans beaucoup de pays européens, l'âge a été avancé à 18 ans). L'évangile de St Jean contient 21 chapitres. Cela nous rappelle combien l'énergie du feu est représentative d'une croissance intérieure et d'une sagesse qui élève l'individu vers le ciel, à l'image des flammes.

Le coeur est un organe atypique: il est autonome et ne dépend pas nécessairement des ordres du cerveau pour battre. Il a son propre rythme, sa propre conscience. Dans la pensée antique, il était le siège de l'intelligence. Dans la tradition orientale, le coeur porte le Shen ou âme. Dans tous les cas, il est porteur de l'âme et donc de la lumière.

 Il a sa propre conscience et gouverne les voies de communication intérieures. Il va teinter  et influencer nos actes et nos pensées. Dans le calme et la tranquillité, la lumière intérieure peut s'exprimer pleinement. Par contre, lorsque nous sommes débordés par les événements, l'émotion nous submerge et nous perdons nos moyens. Nous ne sommes plus en capacité de penser logiquement.

L'été est le moment idéal pour bouger, réaliser ses projets. Mais attention! pendant l'été et lorsque le soleil est au zénith, l'énergie nourrit le coeur dans des conditions normales et raisonnables. A l'excès, ou en cas de fragilité, le coeur risque la surcharge. L'excès de chaleur et d'énergie peut alors nuire à l'organisme.

L'entrée dans l'été le 21 juin marque le mois astrologique du Cancer, un signe d'eau. Ainsi, la période du 21 juin au 21 juillet signe un démarrage estival progressif et tempéré. Le mois suivant est sous l'égide du Lion, un signe de feu. L'individu atteint sa pleine puissance. Le feu peut être nourricier, porteur de lumière, mais également destructeur s'il est trop puissant.

Sur le plan alimentaire, pendant l'été, on a également tendance à être dans l'excès de Yang. Dès les premières belles journées, les barbecues sont sortis et les odeurs de grillades deviennent très fréquentes. La cuisson au barbecue est vraiment l'expression de l'énergie du feu. Elle a du sens ponctuellement mais, de manière répétée, elle devient profondément toxique pour l'organisme.

C'est également la période des soirées qui se prolongent et des apéritifs qui durent... Or, l'alcool est également un grand pourvoyeur d'énergie Yang. Prenons l'exemple du vin qui, à petites doses, a des vertus thérapeutiques extraordinaires sur le système cardio- vasculaire et qui, en quantité moins modérée, crée de nombreux dégâts.

Dans les périodes de grande chaleur, la nature produit des fruits et des légumes porteur de " fraîcheur" et il sera de bon ton, pour refroidir l'organisme, de consommer des crudités, des salades, des bananes.. Si vous avez un extracteur à jus, profitez de toutes les saveurs et des herbes aromatiques pour nourrir votre corps et votre palais.

Attention § avoir chaud conduit souvent à boire froid ou frais. Mais manger des aliments porteur d'une énergie froide ne veut pas dire manger froid. L'estomac doit produire beaucoup d'énergie pour réchauffer les aliments. Ainsi, manger et boire chaud, parfois même épicé, aide l'estomac à produire la chaleur nécessaire pour équilibrer l'organisme.

C'est d'ailleurs dans les pays chauds que l'on trouve l'alimentation la plus épicée et que l'on boit du  thé. Cette chaleur interne aide le corps à transpirer, ce qui, paradoxalement, refroidit le corps. A l'inverse, boire froid ou glacé va atteindre l'énergie profonde du corps et le fatiguer au point d'empêcher la régulation de la température du corps.

Si vous voulez préserver votre énergie interne, évitez la fameuse bouteille d'eau froide dans le frigo et laissez -la simplement à température ambiante. Vous pouvez même boire du thé chaud, porteur d'énergie froide, c'est le cas du thé à la menthe.

L'hydratation est essentielle pendant l'été. En médecine chinoise, on dit que l'eau des reins tempère le feu du coeur. C'est dans les périodes de fortes chaleurs que l'on doit apporter à l'organisme l'eau nécessaire pour modérer les montées d'énergie. Le rein étant aussi le réceptacle des énergies fondamentales, il faut préserver son énergie vitale en économisant ses mouvements et en diminuant son activité lorsque les chaleurs sont trop accablantes ( canicules). Cela impose naturellement, dans les régions les plus chaudes, la traditionnelle sieste du début d'après-midi. On reste au calme pendant que l'énergie Yang est à son apogée.

Vous l'aurez compris, pendant l'été, il faut faire le plein de chaleur, de lumière et d'énergie mais de manière raisonnée.

L'excès de chaleur accumulé pendant l'été peut générer de nombreuses toxines appelées Tan et ces toxines vont ressortir en automne et en hiver sous forme de pathologie ORL. ainsi, les chaleurs de l'été génèrent les rhumes de l'hiver.

La chaleur accumulée au niveau de la peau est nécessaire pour produire de la vitamine D, mais à l'excès peut être à l'origine de cancers.

Le Taoïsme nous enseigne la voie du juste milieu.

Avec les canicules, le système circulatoire peut souffrir: les veines se dilatent et le sang stagne dans les membres inférieurs. Avec le temps, cette stagnation donne des sensations de jambes lourdes et favorise le développement des varices. Il est donc essentiel d'agir préventivement.

Le premier moteur de la circulation sanguine est l'activité physique et notamment la marche. La contraction des mollets sert de pompe pour faire remonter le sang. On peut considérer le mollet comme un

"2e coeur". Il faut, par contre, absolument éviter de piétiner: cela augmente la stagnation des liquides.

L'énergie qui nourrit le coeur est bien sûr l'amour. C'est une sensation de connexion entre soi et les autres, entre soi et l'univers. Cela produit un sentiment de communion et d'harmonie.

Cet état émotionnel porté par l'énergie du coeur est là pour nous rappeler qu'à chaque instant nous sommes supposés pouvoir percevoir le feu et la lumière dans nos expériences de vie.

Discerner le meilleur, la grâce et le sacré dans chaque instant présent est un véritable travail qui accompagne l'individu vers sa réalisation et son bonheur.

 

Je vous souhaite un excellent été rempli de joie, de partage, de rire et de lumière. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.